Mon chien stupide

shares

Ivan Attal livre dans “Mon chien Stupide” ce que la Vie lui a appris sur l’amour, le couple, la paternité, la création, les désirs et les rêves... Émouvant. 

À lire aujourd’hui dans L’Equipe itw du très sympathique Yvan Attal par Vincent Hubé pour la sortie de son film Mon chien stupide. 

Il nous parle de sa passion pour le tennis, de @rafaelnadal et @rogerfederer en particulier, qu’il dit battre en trois minutes pendant ses rêve. Nouvelle chronique en ligne sur mon site (lien dans ma bio, la-booktelleuse.com) : Mon chien stupide, de John Fante, publié chez.

Pour Henry Molise, tout va de travers : son mariage bat de l’aile, ses enfants le poussent à bout, sa carrière d’auteur est en berne et, par dessus le marché, il a la cinquantaine… Il se rend compte qu’il a vécu plus de la moitié de sa vie, sans avoir rien réalisé de notable, et ça lui met le bourdon. Alors, quand un jour une énorme créature est découverte dans son jardin, cela met un peu de piment dans son quotidien. 

Il s’agit d’un énorme chien, qu’Henry souhaite immédiatement garder. Il ne le sait pas encore mais ce compagnon a toutes les tares du monde : pataud, fainéant et, surtout, obsédé sexuel. L’arrivée de ce chien va donner un nouveau tournant à sa vie

Sous couvert d’un humour piquant et de situations délirantes qui apportent de la légèreté, ce livre aborde des thèmes plus profonds, comme la relation homme/animal ou bien la crise de la cinquantaine. On voit quel regard un homme porte sur sa propre vie, quand il constate que le temps passe et qu’il n’a pas accompli tout ce qu’il aurait aimé.

Une envie, parfois, de tout envoyer balader et de tout recommencer. . Même si l’ensemble est drôle et agréable à lire, il y a des passages qui m’ont froissé, je vous laisse les découvrir sur mon site. On ne peut pas trouver que du positif dans chaque livre, ça serait trop beau 😉 . Avez-vous lu ce livre ? Ou vu le film d’Yvan Attal sortie récemment ?